Apprendre à écrire un roman grâce au cours d’écriture en ligne

Etre un écrivain à succès est l’une des consécrations suprêmes que vous pouvez atteindre. L’écrivain renvoie l’image du raffinement intellectuel, de l’intelligence et de la noblesse d’esprit. Il est considéré comme une source d’information fiable, un guide éducatif ou encore un éclaireur pour ses contemporains. Ainsi, il est assez distingué et convoité par ses paires en ce qu’il pratique un art d’une élégance indéniable.

Cependant, devenir écrivain à côté des grands noms et auteurs célèbres exige un dépassement de soi. Assez bien codifiées, les technique d’ecriture de livre sont diverses et mal connues. Ces difficultés sont surmontées dans le monde anglo-saxon qui s’évertue à développer de nouveaux viviers de jeunes écrivains grâce aux ateliers d’écriture. Ces creusets constituent des occasions de formation au cours desquelles se font former les nouveaux talents aux différents genres littéraires tels que le roman.

Encore mal connues en France, les formations aux techniques d’écriture sont peu accessibles. Avec l’avènement de l’Internet, il est devenu possible de se faire former et devenir un auteur grâce aux cours d’écriture en ligne. Leur objectif est d’aider de nombreux passionnés à concrétiser leur rêve et à révéler leur génie. Ils aident également à trouver des solutions aux difficultés qui entravent l’épanouissement des jeunes talents.

Pourquoi devenir écrivain ?

Plusieurs raisons peuvent vous motiver à devenir écrivain. Si elles sont assez importantes pour vous inciter à réussir, alors vous saurez pleinement concrétiser votre rêve d’écrivain.

Ecrire pour le plaisir

Telle la peinture ou encore la musique, écrire un roman et être publié est pour beaucoup une passion dont l’expression est une source de plaisir personnel. Elle peut aussi naître de l’envie de faire plaisir à ceux que vous aimez ou de mettre en avant un patrimoine culturel qui vous est cher. Elle devient ainsi, une excellente forme de partage de ses propres appréhensions, de ses amours ou un bon moyen d’apporter sa pierre à la construction de la société.

Ecrire pour éduquer ou susciter un changement social

L’écriture est une puissante forme d’expression. Elle permet de contribuer à l’éveil des consciences et à un changement des paradigmes sociaux. Utilisant le roman comme forme d’expression de son génie d’écrivain, l’éclaireur fait un état des lieux des habitudes de son entourage et suscite le changement par son œuvre.

Ecrire pour le prestige

Pour d’autres encore, écrire est une façon de s’affirmer et de se faire une renommée. L’écriture peut ainsi être perçue comme une forme d’exaltation artistique contribuant à l’autosatisfaction. Elle met l’écrivain sous les projecteurs et peut devenir un métier à part entier. Elle permet par ailleurs à l’auteur de gagner sa vie.

Ecrire pour devenir riche

Il est toujours possible de devenir riche en optant pour l’écriture. Même si ces dernières années, les statistiques montrent que les populations lisent de moins en moins, ce rêve est toujours accessible. Les exemples d’auteurs à succès sont légion et rappellent que si les techniques d’écriture sont apprises (auxquelles s’ajoutera le génie personnel), le succès est à portée de main.

La réalisation de votre rêve d’écrivain vous apportera sans doute une satisfaction personnelle et le sentiment d’avoir marqué votre temps. Elle est aussi une façon de contribuer à l’édification de la société humaine. Toutefois, l’aboutissement de cette volonté n’est pas sans difficulté pour un amateur.

Les difficultés de l’écrivain amateur

Il est aujourd’hui possible d‘apprendre à devenir écrivain. Grâce à une formation, vous serez en mesure d’égaler les grands noms de la littérature. Si écrire est un art, il y a des techniques propres à chaque genre littéraire. Le roman n’échappe pas à cette règle.

La maîtrise des techniques d’écriture du roman

Apprendre à écrire roman suppose la maîtrise des différents genres littéraires. Ainsi, avant de donner libre cours à son génie, l’écrivain amateur (ou plus précisément le romancier en devenir) doit pouvoir les manipuler avec aisance. Cette maîtrise des techniques d’écriture de livre fait suite à un rigoureux apprentissage qui passe par la formation d’écriture. Elle lui permettra de sortir des sentiers battus de l’ignorance afin d’imposer son propre style d’écriture.

Il est vrai que le génie peut s’exprimer en autodidacte dans des cas rares, mais vous gagnerez davantage en vous frottant au monde extérieur et en fréquentant des personnes partageant les mêmes passions que vous. Hormis cette réalité, l’écrivain amateur a besoin de se nourrir de l’expérience et conseils pour écrivains afin de s’accomplir.

Heureusement que la tendance des cours d’écriture en ligne est de plus en plus en vogue. En effet, le monde francophone tente de rattraper son retard dans la formation à l’écriture grâce à l’avènement d’Internet avec succès. Ce dernier est dû à l’efficacité des cours proposés dans les ateliers d’écriture en ligne et des résultats qu’ils produisent.

Difficulté à trouver des éditeurs

Les éditeurs sont à la recherche de l’excellence. Toutefois, les statistiques sont déprimantes pour l’écrivain amateur. En effet, les maisons d’édition n’acceptent que 1 % des innombrables manuscrits qui leur sont envoyés. Inutile de les blâmer si l’écrivain n’a pas reçu un minimum de formation pour affiner sa technique d’écriture. Néanmoins, avant de vous dire que vous n’avez pas le talent d’écrire, vous devez essayer les cours d’écriture en ligne.

La perte de la motivation

Tenter d’écrire votre roman seul ne sera pas évident pour votre moral, surtout avec le niveau élevé de la compétition et le faible taux de validation des maisons d’édition. Malgré un talent qui couve, le manque de savoir-faire est souvent une cause d’échec. La formation à l’écriture est la clé qui fera éclore votre talent. Elle vous préservera de la résignation et vous aidera à poursuivre votre rêve. Il faut savoir que même les grands noms de la littérature ont fait l’objet d’une formation avant de s’affirmer. La formation à l’écriture est donc une étape qu’il ne faudra pas extrapoler.

L’inconstance

L’écriture exige un certain nombre de règles et de la discipline. Vous ne serez certainement pas en mesure de les acquérir seul. Grâce au planning et à la régularité des ateliers d’écriture en ligne, vous développerez un rythme d’écriture constant qui est le seul gage de succès.

Les solutions qu’apportent les cours d’écriture en ligne

Les cours d’écriture en ligne aident le passionné d’écriture à surmonter ses difficultés en l’accompagnant à chaque étape de son projet. A travers les ateliers d’écriture interactifs, vous apprendrez notamment à :

  • Prendre confiance en vous, à trouver l’énergie et la motivation nécessaire pour écrire de manière régulière. En effet, l’écriture est un art sujet aux critiques des lecteurs. Certaines critiques peuvent déconstruire votre motivation et vous faire perdre confiance en votre talent ;
  • Comprendre vos blocages. Loin d’être un ensemble de théories sur l’écriture, les ateliers d’écriture en ligne mettent à votre disposition des procédés d’écrivains professionnels et d’éditeurs, suivis de conseils pratiques ;
  • Connaître les techniques de l’écriture du roman, qui comprennent les principes de la narration, la stylistique, sans oublier la maîtrise de syntaxe, de l’orthographe, de la grammaire, etc. Le développement constant de votre savoir-faire vous permettra de confirmer votre valeur et de progresser en toute confiance ;
  • Maîtriser l’art de raconter, les différents genres, les formes et les procédés littéraires propres au roman. Aussi, apprenez-vous à affirmer votre singularité à travers une bonne connaissance des différents des figures de style ;
  • Maîtriser les codes du genre littéraire que vous préférez. Que ce soit le fantasy, le polar, l’érotique ou autre ;
  • Bénéficier de l’assistance et de l’accompagnement nécessaire dans sa démarche de création grâce au forum d’écriture en ligne ;
  • Développer votre créativité en enrichissant vos connaissances littéraires. En effet, les ateliers de cours en ligne sont un vivier de partages et d’inspiration. Ils mettent à disposition des participants, des ressources pour auteurs de grande valeur ;
  • Maîtriser la rhétorique afin de développer et d’illustrer vos pensées avec aisance par le biais des personnages de votre œuvre ;
  • Faire du ciblage de votre marché afin de produire des œuvres pour un public déterminé
  • Rester informer des compétitions littéraires et concours d’envergure nationale et internationale.

Les avantages des cours d’écriture en ligne

La participation aux cours d’écriture en ligne procure indéniablement un nombre important d’avantages. Parmi eux, il faut entre autres citer :

  • Le gain de temps. Le déplacement sur les lieux de l’atelier peut être un casse tête selon votre la situation géographique. Aussi, les attentes pour passer son tour une fois sur les lieux sont autant de contraintes qu’évitent les formations d’écriture en ligne. Enfin, les productions ou exercices n’ont pas besoin de plusieurs jours d’attente pour être corrigé. Ainsi, l’étudiant a largement le temps de rédiger, de se relire, d’affiner son texte et de vite progresser ;
  • La sécurité et le confort. L’absence de contrainte physique et de stress constitue un gage de tranquillité d’esprit. Cette dernière est nécessaire pour être pleinement inspiré. En effet, grâce à Internet, vous pouvez suivre vos cours en toute sérénité, tout en bénéficiant des retours personnalisés sur les exercices effectués ;
  • L’efficacité. Assez interactives, ces formations vous permettent d’apprendre l’essentiel en peu de temps. Elles se présentent généralement sous forme de coaching et d’exercices rendus sous par mails, visioconférence, et même, par téléphone ;
  • La possibilité de développer un réseau. Des forums d’échange avec les personnes expérimentées ou formateurs, et d’autres étudiants prenant part aux mêmes cours que vous, constitue un environnement favorable à votre progrès. Vous avez ainsi la possibilité de commenter des productions, de poser des questions, de publier vos propres textes et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Vous avez également la faculté de bénéficier d’un apprentissage précis des techniques et des méthodes d’écriture propre au genre littéraire qui vous passionne. Vous serez en mesure de construire les intrigues et d’améliorer votre style tout en bénéficiant des critiques de vos pairs. Celles-ci étant essentielles pour écrire de façon convenable ;
  • L’apprentissage des techniques littéraires relatives à la construction lexicale, à la sémantique, etc. Pour rédiger des romans de bonnes qualités qui transportent vos lecteurs, vous bénéficierez d’un retour par écrit personnalisé sur le fond et la forme de votre production. Vous recevrez aussi avec des suggestions qui vous permettront d’améliorer votre style de langue
  • La découverte d’une diversité de textes et de styles des autres auteurs. Cela vous fera participer à la réactivité, qui est le principe même des ateliers d’écriture ;
  • L’acquisition d’une constance et une discipline nécessaire au succès. Elle est due au rythme des cours et de l’accompagnement qu’offrent les ateliers d’écriture en ligne ;
  • La construction de ses propres repères littéraires. En effet, avant de se forger sa propre réputation, vous serez certainement séduit ou influencé par un style que vous tenterez d’imiter ;
  • La maîtrise des meilleurs logiciels pour écrire un livre et le structurer.

Comment s’exercer à l’écriture d’un roman ?

Le roman est essentiellement une œuvre d’inspiration et d’imagination. Le genre romanesque est une narration mettant en scène des personnages. Il est construit autour d’une histoire ou d’une intrigue, et utilise plusieurs types de discours. Il comporte des sous catégories avec des techniques qui leur sont propres et qu’il importe de maîtriser. Pour écrire son premier roman, il faut clairement identifier le meilleur genre romanesque qui convient à son histoire et se documenter.

Choisir un genre romanesque

Le roman a de nombreux sous-genres. Ils se déclinent comme suit :

Le roman autobiographique

Il utilise le mode de narration du narrateur-personnage. Il met en scène un héros qui raconte sa vie à la première personne du singulier. Style propre au roman, le personnage est fictif et fait le bilan de sa vie avec ses succès et ses échecs. Parmi les célèbres œuvres d’autobiographie on peut citer: Gil Blas de Santillane de Lesage ; Le paysan parvenu de Marivaux ; René de Chateaubriand ; Le Lys Le premier homme de Camus, etc.

Le roman réaliste

Il prend source dans la réalité, car il n’invente pas un cadre géographique inexistant. Il s’éloigne de l’extraordinaire et du fantasme, et utilise les situations de la vie quotidienne. Il constitue un style d’écriture déguisé pour dénoncer un fait historique ou les injustices sociales. Il est possible de citer comme célèbres romans réalistes : Le Père Goriot de Balzac ; Une vie de Maupassant ; Madame Bovary de Flaubert, etc.

Le roman historique

Le roman historique essaie de faire revivre le passé au lecteur tout en y apportant sa dose d’intrigue. Il peut faire usage de véritables personnages historiques ayant vécu à l’époque dont parle le roman. Parmi les plus célèbres, figurent : Les Trois Mousquetaires de Dumas ; La reine Margaux de Dumas ; Le Chevalier des Touches de Jules Barbey d’Aurevilly ; Les Misérables de Victor Hugo, etc.

Le roman d’aventures

Il est fait de nombreuses péripéties. Il transforme le personnage principal en explorateur qui fait découvrir au lecteur des univers étrangers au sien. Tel que le roman de science-fiction, il est une œuvre très imaginative. Les célèbres œuvres de roman d’aventures sont : Voyage au centre de la Terre de Jules Verne ; Vol de nuit de St Exupéry ; Les Conquérants de Malraux ; Game of Thrones de George R. R. Martin ; Harry Potter de J.K Rowling ; Le seigneur des anneaux de Tolkien, etc.

Le roman policier

C’est un roman d’enquête qui prend racine sur la découverte ou la commission d’un crime. Il est fait d’énigme que le romancier amène le héros à résoudre. Parmi ceux à succès, il est possible de compter : Le crime de l’Orient-Express de Doyle ; Hercule Poirot de Agatha Christie ; Millenium de Larsson ; Da vinci code de Dan Brown ; Les crimes de Rouletabille de Leroux, etc.

Le roman par lettre

Encore appelé roman épistolaire, il est basé sur l’échange des correspondances. Ces dernières constituent les moyens de dialogue employé pour faire évoluer l’intrigue centrale du roman. Par son caractère essentiellement confidentiel, il est une œuvre qui met à nu les passions, les vices, les convictions philosophiques, etc. Les grands classiques de roman épistolaire sont : Les Lettres Persanes de Montesquieu ; La nouvelle Heloïse de Rousseau, etc.

Le roman d’analyse

Il raconte l’existence du personnage principal et les apprentissages qui ont forgé sa personnalité. Il est plus une œuvre d’éducation que de divertissement. Il met en avant les leçons apprises par le personnage au cours de son existence pour éduquer le lecteur. Les plus célèbres sont : L’Education sentimentale de Flaubert ; Candide de Voltaire ; La porte étroite de Gide, etc.

Choisir le mode de narration

Pour efficacement choisir le mode de narration qui convient à la thématique de votre œuvre romanesque, il faut les maîtriser. Il en existe plusieurs. Parmi elles, il y a :

  • Le narrateur – personnage. Il est matérialisé par la première personne du singulier. Roman autobiographique, le narrateur raconte l’histoire comme un témoin. Il peut être dans le rôle du narrateur principal ou secondaire ;
  • Le narrateur invisible. Il est matérialisé par la troisième personne du singulier. Il est étranger à l’histoire qu’il raconte et n’intervient dans le récit qu’à la troisième personne du singulier ;
  • Le narrateur à la troisième personne. Il ne prend pas part à l’histoire et n’en est donc pas un personnage. Ces différentes apparitions sont ponctuelles et il ne joue pas le rôle de témoin.

S’organiser

Ecrire n’est pas une procédure très aisée. Il faut un minimum d’organisation et de discipline personnelle pour y parvenir. Pour arriver à écrire avec une bonne constance, il faut :

  • Etablir une planification rigoureuse. Il convient de connaître le meilleur moment où vous êtes le plus inspiré. Que ce soit tôt le matin ou après votre sieste, vous devez identifier l’heure idéale ;
  • S’inscrire aux cours d’écriture. L’importance de la coopération avec les professionnels du domaine est la voie la plus rapide pour atteindre votre but. Aussi, vous bénéficierez d’un environnement motivant et riche en partages intellectuels. L’écrivain amateur a besoin de cette ambiance pour booster sa créativité. Rien ne vaut la compagnie des personnes pouvant vous tirer vers le haut. C’est en cotoyant ces derniers que vous serez capables de confirmer vos connaissances et de gagner en assurance ;
  • Définir un bon cadre qui inspire. Le calme est nécessaire pour être concentré et inspiré. Dans la mesure du possible, vous devez définir un lieu spécifique pour vos séances d’écriture et en faire un véritable temple. Toutefois, si l’inspiration vous prend en dehors de ce cadre, vous pouvez noter vos idées et les exploiter plus tard ;
  • Fréquenter les personnes partageant votre passion d’écriture. Avoir un cercle d’amis guidé par les mêmes motivations est un point important pour rester motivé et inspiré. Pensez donc à intégrer les groupes de lectures à la bibliothèque ou à l’université ;
  • Partager son projet avec ses proches. Le fait d’écrire un roman et être publié exige des ressources mentales énormes pour surmonter le découragement. Confier votre projet à vos proches est un défi personnel que vous vous lancez. Vous vous sentirez ainsi obligé de l’achever pour relever le challenge
  • Faire des programmes spéciaux. Si vous disposez de vos week-ends ou de plus de temps, vous pouvez vous isoler pour vous concentrer uniquement sur votre rédaction. L’objectif est d’être coupé de tout ce qui est susceptible de vous distraire. Un environnement naturel est idéal pour alimenter le cerveau en oxygène pour ce fait ;
  • Continuer à s’instruire. Selon le style d’écriture choisi, vous devez vous documenter en conséquence. Il sera donc nécessaire de se baser sur les meilleurs auteurs utilisant le même genre romanesque. Ils constitueront pour vous des sources d’inspiration pour l’accomplissement de votre projet d’écriture ;
  • Se doter de logiciel pour écrire un livre. Ils peuvent grandement vous faciliter la tâche. Pour avancer comme des professionnels, il est essentiel de bien s’outiller. Les logiciels pour écrire existent en gammes variées. Les meilleurs sont pour la plupart payants. Certains parmi eux vous dispensent de la fastidieuse tâche de taper vos mots au clavier. En effet, ils écrivent votre dictée et vous pourrez la corriger et l’organiser plus tard. D’autres vous aident à mieux organiser la vie du personnage pour ne pas perdre le fil. Enfin, ils sont aussi indispensables pour les corrections des fautes de grammaire et d’orthographe ;
  • Entretenir votre motivation. Puisque vous vous essayez à l’écriture, la meilleure façon de booster votre motivation est de lire vos auteurs préférés. Les citations d’écrivains inspirantes sont aussi une excellente arme contre le découragement ;
  • Se préparer aux critiques et au rejet. Les rejets dans le monde de l’écriture romanesque sont légions. Beaucoup de grands auteurs à succès ont vu plusieurs de leurs œuvres être rejetées par les maisons d’édition. Tout le secret de leur succès se résume à leur persévérance et leur amélioration constante.

Comment publier son œuvre ?

Trouver une maison d’édition qui accepte votre manuscrit et vous publie n’est pas chose facile. Pourtant, cela est pour beaucoup d’auteurs, une consécration. Il ne faut toutefois pas se laisser décourager par un refus. Si vous connaissez l’histoire des célèbres écrivains comme J.K Rowling, auteur de la série Harry Potter, vous comprendrez que le rejet d’une maison d’édition ne saurait mettre fin à votre rêve d’écrivain.

Trouver une maison d’édition

Il est possible d’envoyer son manuscrit à plusieurs maisons d’édition pour augmenter ses chances d’être accepté. Avant, il faut sélectionner celles qui suivent la même ligne éditoriale que celle dans laquelle s’inscrit votre œuvre. Vous pouvez les trouver sur Internet ou les rechercher à travers leurs adresses sur les livres qu’elles ont déjà édités.

Pour augmenter vos chances, vous pouvez vous faire appuyer par un auteur déjà connu que vous annoncerez dans votre lettre d’accompagnement. Si malgré toutes ces dispositions, votre oeuvre est rejetée, il existe une alternative à votre projet de publication.

Opter pour l’auto-édition

Aujourd’hui, il est relativement facile de se faire connaître sans prendre par une maison d’édition. Grâce au développement d’Internet et des livres numériques, vous pouvez sortir de l’ombre si votre production est d’assez bonne qualité.

La plupart des maisons d’édition n’ont pas les moyens de publier la multitude de manuscrits qu’elles reçoivent. Quant aux grandes maisons d’édition, elles préfèrent miser sur les auteurs à succès pour des raisons de rentabilité. C’est un environnement qui est certes peu encourageant pour vous. Vous serez soumis aux longues attentes et le plus souvent aux refus. Cette procédure exercicée par les maisons d’édition est aujourd’hui en déclin.

En effet, le romancier amateur peut publier son œuvre sans prendre par une maison d’édition. Il s’agit principalement de l’auto-édition. Grâce aux nombreux sites de vente spécialisés dans les produits digitaux, l’auto-édition a le vent en poupe.

L’avantage principal de l’auto-édition est le budget assez limité qu’elle exige. Cette caractéristique offre une facilité et une alternative assez intéressante à l’écrivain novice. En plus, pour un premier essai, l’auto-édition vous donnera le loisir de recueillir les remarques de vos lecteurs et d’en tenir compte.

Publier son œuvre sous format numérique

Cette solution est la moins coûteuse. Elle permet aux jeunes auteurs de se faire connaître assez rapidement. Cependant, avec l’absence d’entrave à cette forme de publication et de vente, le système est victime de son propre succès. En effet, Internet regorge d’œuvre de qualité douteuse. Cet environnement rend tout aussi difficile le succès pour un nouveau romancier que pour un ancien.

Toutefois, l’auto-édition n’exclut pas un minimum de professionnalisme. En effet, la finition d’une œuvre romanesque demande l’intervention de plusieurs compétences dont vous ne disposez pas. Il est par exemple obligatoire de se faire corriger et illustrer par des dessinateurs et graphistes professionnels. Ainsi, l’oeuvre pourra bénéficier d’une couverture attrayante, d’une bonne organisation interne et d’une qualité d’écriture bien soignée. Pour se démarquer du gros lot d’œuvres autopubliées, il y a donc un minimum d’investissement à faire. Cela, même si vous faites le choix de vendre votre œuvre en format numérique.

L’auto publication est en apparence facile, mais elle ne garantit pas toujours le succès. En effet, elle exige un travail de promotion soit par l’auteur, soit par des acteurs intervenant dans le domaine du numérique. Vous pouvez par exemple faire appel aux influenceurs sur les réseaux sociaux. Cela vous facilitera amplement la publicité, surtout si votre œuvre cible un public bien déterminé.

En clair, si vous souhaitez apprendre à écrire un roman, les cours d’écriture sont la meilleure option. Ils vous permettront de maitriser les rouages du domaine et de perfectionner votre style d’écriture pour attirer le plus de lecteur possible. cependant, il faudra veiller à sélectionner le mode de publication qui vous conviendra le mieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le panneau