Personnage, histoire, contexte : les 3 éléments pour écrire son roman

Si vous vous lancez dans l’écriture, vous avez dû vous rendre compte que même si votre livre se dessine dans votre esprit, il est difficile de savoir par où commencer. Voici trois points à éclaircir avant de vous lancer dans l’écriture : les personnages, l’histoire et le contexte. Vous pouvez par exemple réaliser un brainstorming sur chacun de ses points afin de les préciser. Il vous faudra ensuite intégrer ces éléments de compréhension à votre roman.

Les personnages

Dans un roman, il est important que le lecteur puisse s’identifier au personnage principal ou au moins à l’un des personnages. L’identification peut passer par des critères physiques, des traits de caractère ou encore son histoire de vie. Si il ne se reconnaît pas lui-même, il pourra peut-être identifier celui qu’il voudrait être ou quelqu’un de son entourage. Selon le genre du roman, les indications pourront se rapprocher ou s’éloigner de la réalité. Votre personnage principal pourra avoir les cheveux blonds, avoir été élevé par ses grands-parents, ou encore avoir le pouvoir de remonter le temps. Quoi qu’il en soit, l’objectif reste le même : créer un ou plusieurs personnages cohérents que le lecteur pourra facilement se représenter. Vous pouvez laissez des zones d’ombre : une part de mystère dans l’histoire de vie du personnage principal par exemple. Cela attisera la curiosité du lecteur et l’encouragera à continuer sa lecture pour en savoir plus.

L’histoire

Pour ne pas perdre le lecteur, votre histoire doit être structurée. Le plus simple est de rédiger un plan avant de se lancer. Le plan doit tout d’abord renseigner les chapitres. Si vous n’avez pas encore de titres pour vos chapitres à ce stade, ce n’est pas grave, cela est même normal. Avant de trouver un nom à chacun de vos chapitres, il faut savoir ce qu’il va contenir. Et puis, les chapitres de certains livres n’ont même pas de titres. Ce n’est donc pas ce sur quoi vous devez vous focalisez. Ce qui importe, ce sont les axes principaux, autrement dit les grandes idées qui vont dessiner chacune de vos parties. Nul besoin de tout développer, ne notez que l’essentiel afin de vous repérer et de pouvoir établir une sorte de chronologie de votre roman. Même si vous êtes impatient de vous lancer dans la rédaction, tout vient à point à qui sait attendre. Votre écrit sera plus simple à écrire grâce au plan qui vous servira de guide. Votre roman sera alors plus fluide et par conséquent plus agréable à lire.

Le contexte

Dernier élément à réfléchir (et pas des moindres) il vous faudra situer votre histoire dans son contexte. Votre personnage évolue dans un monde qui peut être le monde réel ou un monde imaginaire. Si il s’agit du monde réel, il n’y aura pas nécessairement besoin de développer cet aspect. Il sera peut-être alors plus judicieux de préciser l’époque dans laquelle se déroule l’intrigue. Elle a une importance pour permettre au lecteur de comprendre les événements ou encore les choix des personnages. Que votre roman se situe dans le monde réel mais la semaine dernière ou en 1456, il faudra que le lecteur le perçoive pour comprendre l’histoire. Autre exemple : si votre histoire se déroule actuellement dans le monde réel, il sera possible d’ajouter des précisions sur le pays dans lequel elle se déroule. Vous l’aurez compris, il s’agit de donner aux lecteurs suffisamment d’éléments concernant son environnement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le panneau