Atelier d’écriture en ligne : comment apprendre à écrire des textes

Écrire avec ses mots pour être lu, écrire pour soi, écrire ses idées, écrire pour partager… Le point commun dans cette démarche n’est-il pas simplement de s’écrire ? S’il y a en effet 1000 manières de raconter avec sa plume un même événement ou une même histoire, il n’y en finalement qu’une seule qui nous soit vraiment personnelle et qui transcrive notre être, notre imaginaire et notre perception. Mais, devant la page blanche, qui a effrayé et continue de tétaniser bon nombres d’écrivains, même les plus aguerris dans cet exercice si intime, il existe toutefois des techniques et des outils qui permettent à un auteur, même débutant, de se lancer dans la rédaction de son récit.
Atelier d'écriture en ligne : comment apprendre à écrire des textes²
Atelier d’écriture en ligne : comment apprendre à écrire des textes

Par où commencer ? Faut-il rédiger un plan ? Être très scolaire comme on nous l’a appris à l’école ? Faut-il avoir des dictionnaires près de soi ? Ou simplement, faut-il laisser filer ses doigts sur le clavier ou sur une page, comme dans d’autres temps, comme le faisaient au début du siècle dernier les dadaïstes ou les surréalistes qui se retrouvaient pour rédiger leurs textes dans ce qui était alors les premiers ateliers d’écriture ? Mais, finalement, si à l’origine de toute expression écrite, il n’y avait simplement que le plaisir de jouer avec les mots ?

Partager ce plaisir d’écrire, c’est sans doute là que se trouve la vocation première des ateliers d’écriture. Un lieu, un moment privilégié où chacun, ouvre une à une, des petites portes pour aller à la rencontre de sa propre expression. Des mots et des phrases, travaillées, corrigées, modifiées, avec l’aide des autres participants et l’animateur de l’atelier, pour finalement arriver à s’écrire. Se lire, écouter, partager, pour se sentir exister dans ses textes.

A l’origine des ateliers d’écriture

Ces espaces privilégiés, comme lieu de fabrication de l’écrit, trouvent leur origine en France au début du 20e siècle, une période clé dans le domaine des arts, avec la naissance de ce qu’on appelle, de manière générale, l’art abstrait, avec ses déclinaisons cubistes, surréalistes ou encore dadaïstes… Des artistes de cette époque ont ainsi pris l’habitude de se retrouver pour écrire ensemble. Certains des exercices proposés aujourd’hui, trouvent d’ailleurs leurs origines dans ces joutes textuelles entre Aragon, Breton, Eluard… D’autres auteurs d’après guerre, comme Georges Perec, apporteront d’autres idées pour faire vivre ces lieux inédits.

Mais ces ateliers ne font pas uniquement référence aux arts ou à la littérature, car nulle besoin d’avoir lu les œuvres de ces auteurs pour participer. Ces espaces d’écriture existent aussi dans le domaine universitaire, dans l’apprentissage des langues étrangères par exemple, ou bien à destination des enfants. De nombreuses associations interviennent ainsi aujourd’hui dans des écoles primaires où les plus jeunes deviennent actifs et acteurs dans leur propre apprentissage de la langue, de l’expression écrite par des animations ludiques.

Avec Internet et les réseaux sociaux, de nouvelles possibilités ont vu le jour. Il n’est plus besoin aujourd’hui de se retrouver dans un même lieu pour écrire et partager ses textes avec d’autres personnes. Les outils multimédias, comme la vidéo ou les systèmes audio permettent une nouvelle approche de l’écriture. Alors, comme par magie, ces lieux remplis d’une certaine intimité partagée s’ouvrent sur le monde. A l’heure du thé, bien assis dans son fauteuil, chacun peut dès lors se retrouver, avec d’autres francophones de l’autre bout du monde, autour d’exercices d’écriture en commun.

Surprises

« Ce que nous étions serrés sur cette plate-forme d’autobus ! Et ce que ce garçon pouvait avoir l’air bête et ridicule ! » Peut-être avez-vous reconnu les premiers mots d’un des 99 exercices de style de Raymond Queneau. C’est sans doute là une des portes intéressante pour se lancer et franchir la porte d’un club d’écriture. Quoi de plus amusant en effet pour la petite troupe d’écrivains amateurs assis autour d’une même table, ou se retrouvant sur Skype, Messenger, que de partager, chacun à sa manière la même histoire et la dire à voix haute avec l’intonation appropriée ? Ces exercices de styles autour d’un thème sont une invitation à explorer diverses émotions qu’un romancier arrive, souvent, à faire ressentir au lecteur. Essayez par exemple pour vous amuser de dire la tirade du nez de Cyrano de Bergerac d’une voix humoristique ou bien colérique, car s’écrire et donc s’exprimer, c’est avant tout partager des sentiments. Avec Internet, même à l’autre bout du monde, que l’on soit à Toulouse, à Paris, au Canada ou en Afrique, ces exercices proposés par l’animateur restent, plus que jamais, une source de rencontre et de partage.

Explorer le monde

Il ne s’agira pas ici de dresser une liste complète de tous les exercices possibles proposés par des associations ou des auteurs dans des médiathèques ou sur Internet, car leur imagination dans ce domaine peut être sans fin. Il demeure cependant quelques grands classiques du genre, qu’on peut facilement adapter aux outils de visioconférence ou de tchat. On peut penser d’abord au « Cadavre exquis » des surréalistes, où chacun participe à la création d’une phrase en proposant, à son tour, un sujet, un verbe et un complément, avec la surprise de ne découvrir la phrase complète qu’une fois celle-ci terminée. Dans un autre style, « Je me souviens » de George Perec est un autre exercice intéressant, et très classique, dans lequel chacun rédige un texte débutant par cette même phrase. Plonger dans ses souvenirs déformés ou reformés, c’est aussi une autre invitation à la rêverie. Mais Internet peut aussi offrir un degré supplémentaire dans ce partage du récit. Ainsi, avec l’exercice « Fenêtre sur le monde » inspiré par Raymond Bozier, chaque participant, où qu’il soit, décrit simplement ce qu’il voit depuis sa fenêtre et partage son texte avec les autres. S’écrire permet alors, comme par magie, d’ouvrir une fenêtre sur le monde et de rencontrer un environnement qui nous était jusque là inconnu.

Invitation aux voyages

En cette période difficile de confinement, nous avons tous plus que jamais besoin d’évasion. S’inscrire à un atelier en ligne sera assurément pour certains un moment privilégié de s’évader. Un temps intime mais partagé, autour de l’écrit. Partager des jeux de mots et de styles sur des exercices en commun. Des instants pour soi, pour apprendre à s’écrire, et surtout pour rencontrer l’autre.

 Ateliers d’écriture en ligne, quelques pistes pour se lancer

Atelier d’écriture, récit, texte, écriture, Internet, roman, auteurs, style

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le panneau