Comment débuter l’écriture d’un roman ?

Écriture d’un roman : conseils pour bien débuter

Cela fait longtemps que vous y pensez : devenir écrivain et poser sur papier les mots qui flottent dans votre tête. Chaque fois, vous laissez vos peurs freiner vos ardeurs. Vous ne savez pas par où commencer ? Le syndrome de la page blanche vous glace déjà le sang ? Vous doutez de votre capacité à vous organiser et de votre endurance ? Pas de panique, voici une méthode simple et les conseils indispensables pour enfin écrire votre roman.

Trouver l’idée de départ

C’est le mot d’ordre à intégrer ! Pour débuter l’écriture, vous devez avoir une idée. C’est elle qui doit rester au centre de toutes vos réflexions. Que ce soit le contexte, le tempérament d’un personnage ou un décor, notez cette petite flamme d’inspiration sur papier. Développez ensuite les éléments autour du concept de base.
Posez-vous des questions pour enrichir votre recherche. Pour quelle raison mon personnage principal est-il tourmenté ? Quel genre de traumatisme a-t-il subit ? Quel est l’élément déclencheur qui exacerbe ses émotions aujourd’hui ? Laissez vos réflexions rebondir naturellement.

Construire le plan de son livre

Un fil conducteur est essentiel à votre rédaction. En définissant chaque chapitre de votre histoire, vous travaillerez plus sereinement.
Pour structurer votre ouvrage, rédigez un plan et enrichissez-le à votre façon. N’hésitez pas à commencer par la fin. Connaître l’issue de votre intrigue vous permettra d’en remonter le fil et de le développer plus facilement.

Déterminer son mode narratif

En parlant à la première personne du singulier, vous faites de votre héros le narrateur de l’histoire. Cette méthode est très immersive pour le lecteur.
En choisissant la troisième personne, vous lui offrez un champ plus large d’opinions et de détails. Le héros n’est plus seul à juger, le regard de l’auteur devient omniscient.
Un autre modèle est très apprécié des écrivains, celui du narrateur multiple. Chaque chapitre est conté par un personnage différent. On vit alors l’histoire au travers des yeux de plusieurs protagonistes. Attention cependant à ne pas le perdre.

Créer les personnages

Leur nombre aura un impact sur la complexité de votre livre. L’équilibre est essentiel, tant dans leur diversité, que dans leurs caractéristiques. Aucun ne doit être parfait au risque de devenir lisse et insipide. Leurs défauts sont primordiaux, leur conférant une humanité qui permet au lecteur de s’identifier.
Imaginez vos personnages de manière détaillée, pour mieux les mettre en scène : leur physique, leur caractère, leur style de vie, leurs valeurs, … Une fois enrichis, prenez du recul et assurez-vous de leur intérêt pour votre roman.

Définir un environnement

Votre scène a besoin d’un cadre. Il doit être cohérent et suffisamment détaillé pour que l’on puisse le visualiser et s’en imprégner. Plus vous serez réaliste, plus il sera aisé d’être emporté dans votre monde. Faites des recherches, cela enrichira vos descriptions.

Organiser son travail

Pour écrire sereinement, prenez le temps de vous créer un bon environnement. Il est question de vous octroyer une bulle de travail confortable, en définissant un lieu exclusif pour cette activité et une plage horaire adaptée à votre créativité.
Imposez-vous des échéances pour vous stimuler. Un objectif par jour vous aidera à vous lancer. Mettez un point d’honneur à l’atteindre.

Inviter son entourage à participer

Être écrivain c’est aussi une forme de solitude. Un conseil : impliquez vos proches dans ce projet pour éviter l’isolement. Vous profitez en bonus d’une motivation supplémentaire pour tenir vos objectifs.

C’est un grand jour ! Vous voilà reboosté pour enfin sauter le pas. Vous êtes capable de réaliser votre rêve et de laisser parler votre créativité. Un conseil : ayez confiance en votre plume !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le panneau